Renouvellement d'une chaire de recherche de l'Université

Les Chaires de recherche de l’Université (CRU) et les Chaires de recherche sur la francophonie canadienne (CRFC) ont un mandat initial de cinq ans et leur nomination peut être renouvelée une seule fois, suite à une recommandation positive du doyen ou de la doyenne de la faculté, ainsi que du Comité d’évaluation des chaires de recherche (CÉCR) de l’Université. Exceptionnellement, un troisième et dernier mandat avec un soutien financier réduit peut être accordé.

L’attribution d’une chaire de recherche à un chercheur ou à une chercheuse est un privilège accordé pour reconnaître et appuyer les réalisations scientifiques de ces derniers et permet à l'Université d'Ottawa d'accroître son expertise dans un domaine particulier et de hausser son rayonnement national et international. Pour ces raisons, l’Université doit évaluer régulièrement les réalisations de ses chaires.

Les dossiers de renouvellement, incluant les évaluations externes, sont évalués sur la base des critères suivants (au cours des cinq dernières années du mandat de la chaire) :

  • Le niveau d’excellence et de productivité de la recherche atteint par le candidat ou la candidate;
  • Le niveau d’impact et de reconnaissance international dans le domaine;
  • La capacité d’avoir pu attirer et retenir d’excellents stagiaires, étudiants et futurs chercheurs; ainsi que la preuve de continuer à le faire dans le prochain mandat;
  • La pertinence du programme de recherche proposé en lien avec les axes prioritaires de développement de la recherche de l’Université; et
  • L’originalité et la qualité du programme de recherche proposé.

Le processus de renouvellement, qui comprend sept étapes, permet d’obtenir une décision avant la fin du mandat de la chaire.

Processus de renouvellement

1. Recommandation du doyen (1 à 2 pages)

Le Cabinet de la vice-rectrice à la recherche consulte le doyen dont relève le titulaire de la chaire. Si le doyen n’appuie pas la demande de renouvellement, le processus de renouvellement n’a pas lieu.

2. Liste de quatre évaluateurs potentiels

Lorsque la Coordonnatrice des chaires de recherche reçoit une recommandation positive de la part du doyen, elle communique ensuite avec le candidat ou la candidate pour lui donner plus de renseignements à propos des prochaines étapes, ainsi que demander le nom et les coordonnées de quatre évaluateurs potentiels (dont au moins un à l'étranger) qui pourraient être contactés par le Cabinet de la vice-rectrice à la recherche pour fournir une évaluation du dossier de renouvellement.

3. Préparation du dossier de renouvellement

La Coordonnatrice des chaires de recherche demandera aussi au candidat ou à la candidate de préparer une demande de renouvellement. En collaboration avec le responsable du développement de la recherche de leur faculté, les titulaires de chaire doivent transmettre les documents suivants:

  • Un rapport de rendement rédigé par le candidat (3 à 5 pages). 
  • Une description du programme de recherche proposé rédigé par le candidat ou la candidate (3 à 5 pages).
  • Le plan budgétaire accompagné de justifications: Le budget total est de 25 000 $ par année pendant cinq ans et peut couvrir les principaux frais de recherche (p. ex., assistants et associés de recherche, étudiants des cycles supérieurs, fournitures renouvelables et frais d’utilisation).  Un maximum de 5 000$ de ce budget total peut être utilisé à titre de supplément salarial pour le titulaire de la chaire. Dans cette section, veuillez expliquer et justifier comment le budget sera utilisé ainsi que la proportion du budget allouée aux principaux frais de recherche versus le supplément salarial. Veuillez noter que les fonds alloués pour les principaux frais de recherche s’ajoutent au financement externe coexistant du titulaire de la chaire, sans le remplacer;
  • Un curriculum vitae à jour respectant le modèle du CÉSO (huit dernières années);et
  • Une liste des cinq (5) principales contributions à la recherche durant sa carrière ainsi qu’une explication de leur importance et de leurs retombées.

Directives détaillées

4. Soumission du dossier de renouvellement

Veuillez envoyer le dossier de renouvellement à la Coordonnatrice des chaires de recherche.

5. Évaluation externe par trois experts dans le domaine

La Coordonnatrice des chaires de recherche est ensuite responsable d’envoyer le dossier de renouvellement aux évaluateurs externes.

6. Évaluation interne par le Comité d’évaluation des chaires de recherche (CÉCR)

Les dossiers de renouvellement, incluant les évaluations externes, sont évalués sur la base des critères suivants (au cours des cinq dernières années du mandat de la chaire) :

  • Le niveau d’excellence et de productivité de la recherche atteint par le candidat ou la candidate;
  • Le niveau d’impact et de reconnaissance international dans le domaine;
  • La capacité d’avoir pu attirer et retenir d’excellents stagiaires, étudiants et futurs chercheurs; ainsi que la stratégie de continuer à le faire dans le prochain mandat;
  • La pertinence du programme de recherche proposé en lien avec les axes prioritaires de développement de la recherche de l’Université; et
  • L’originalité et la qualité du programme de recherche proposé.
7. Avis de décision

Suite à la recommandation finale du CÉCR, un avis de décision est envoyé au doyen ou à la doyenne de la faculté ainsi qu’au titulaire de la chaire. Il n'y a aucun processus d'appel.

Dégrèvement

Les titulaires des CRU et des CRFC peuvent être admissibles à un dégrèvement d’un cours d’une session (de deux à trois crédits) par année tel que négocié avec le doyen ou la doyenne de la faculté.

Fin du mandat de la chaire

L’Université accorde deux années supplémentaires à partir de la date de fin de la chaire pour dépenser les fonds résiduels dans le compte de recherche. Aucune extension au-delà de cette période ne sera accordée.

Haut de page