Partenariats de l’Université d'Ottawa en Chine

L’Université a établi des relations variées avec les établissements de recherche chinois. Au cours des dernières années, le cabinet de la vice-rectrice à la recherche a créé des liens avec des universités, des administrations municipales et des investisseurs. Voici quelques-uns de nos partenaires-clés en Chine :

 

Académie des sciences de Chine

Signature du protocol d'entente

L’Université d’Ottawa a établi un partenariat privilégié avec l’Académie des sciences de Chine par la signature d’un protocole d’entente en 2005. L’accord, qui visait initialement l’obstétrique, s’est rapidement étendu à d’autres domaines clés du savoir comme la biologie systémique, la photonique, l’ichtyobiologie et les sciences sociales.

À l’occasion du dixième anniversaire du partenariat, en septembre 2015, l’Université d’Ottawa et l’Académie des sciences de Chine ont signé quatre nouveaux protocoles et ont inauguré un laboratoire conjoint en hydrobiologie, de même qu’un centre de recherche conjoint. Le même jour, l’Université d’Ottawa a décerné un doctorat honorifique à Bai Chunli, président de l’Académie des sciences de Chine, en reconnaissance de sa prestigieuse carrière.

 

Université Jiao Tong de Shanghai

Signature du memorandum

En octobre 2013, l'Université d'Ottawa et l'UJTS ont lancé l'École conjointe de médecine Ottawa–Shanghai, laquelle offre une formation médicale conjointe et octroie le tout premier diplôme de médecine nord-américain en Chine. En septembre 2015, l'uOttawa a accueilli le premier groupe d’étudiants en médecine de l’UJTS. En octobre 2015, l'École conjointe de médecine a ouvert la première clinique de médecine familiale de style canadien en Chine. Afin de soutenir les activités de recherche en médecine et en formation médicale, l'uOttawa et l'UJTS ont mis en place un important fonds commun de recherche.

 

Université normale de Chine centrale

Signature du memorandum

L’Université d’Ottawa et l’Université normale de Chine centrale (aussi connue sous le nom d’Université normale Huazhong) ont forgé un partenariat solide en chimie; le protocole d’entente signé en 2014 a officialisé les collaborations de recherche existantes en chimie organique et en catalyse. Cette entente vise à faciliter la mobilité des chercheurs, à obtenir des fonds externes et à faire en sorte que chaque établissement organise en alternance un symposium annuel. Enfin, elle crée le Centre conjoint de recherche en synthèse et en catalyse, qui a pour but de faciliter la recherche sur la catalyse photoredox en lumière visible et les réactions d’amination.

Haut de page