Partenariats de l'Université d'Ottawa en France

L’Université a une longue histoire de partenariats avec des établissements français qui ont permis de tisser des liens étroits avec universités et instituts de recherche français. De plus, le vice-rectorat à la recherche travaille en étroite collaboration avec l’ambassade de France pour gérer le Fonds France-Canada pour la recherche. Nous vous présentons ici quelques-uns de nos partenariats stratégiques avec la France.

 

Centre national de la recherche scientifique

L’Université d’Ottawa, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’Université de Lyon, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon ont formalisé, le 17 avril 2014 à Ottawa, la création du LIA FUN-CAT — catalyse fondamentale pour la chimie verte. 

Ce partenariat novateur favorise la mise en commun de ressources humaines et matérielles entre les établissements. L’entente appuie également les échanges étudiants aux cycles supérieurs et les publications conjointes.

 

Université de Lyon

En 2014, l’Université d’Ottawa et l’Université de Lyon ont signé un protocole d’entente général pour créer une alliance universitaire internationale. Les deux universités developpent des projets de recherche conjoints auxquels participent des organisations nationales, des entreprises des secteurs publiques et privés et d’autres partenaires universitaires. Le protocole d’entente appuie plusieurs projets, dont les Stages d’été en recherche à l’international pour étudiants du premier cycle (SERI), qui permettent aux étudiants de l’Université d’Ottawa de faire un stage dans les laboratoires de recherche de l’Université de Lyon. La série de conférences Bromley est un autre exemple de collaboration qui a débuté en 2005 entre l’Université d’Ottawa et l’Université George Washington, et qui s’étend maintenant aux étudiants de l’Université de Lyon. Ensemble avec leurs pairs de l'Université d'Ottawa et l’Université George Washington, les étudiants de UdeL profitent des rencontres avec des éminents conseillers politiques en sciences et technologies de partout dans le monde.

 

Université Paris-Descartes

En 2014, l’Université d’Ottawa et l’Université Paris-Descartes ont renouvelé l’entente qu’elles avaient conclue en 2009 et ont ainsi officialisé leur collaboration en recherche et en formation postdoctorale en neuroscience. Cette entente, qui réunit des équipes de l'Institut de recherche sur le cerveau et le psychisme de l’Université d’Ottawa et de l’Institut des neurosciences et de la cognition de l’Université Paris‑Descartes, vise à faire progresser les objectifs scientifiques et à partager des plateformes technologiques de pointe. Le programme de formation aux cycles supérieurs, qui prévoit l’échange d’étudiants et de stagiaires postdoctoraux, donne aux chercheurs de chaque université la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences.

Haut de page