Nouvelles chaires de recherche de l’Université : potentiel exceptionnel pour aborder les enjeux actuels

Publié le jeudi 16 juin 2016

Six professeurs ont été nommés titulaires de chaires de recherche de l’Université d’Ottawa, en reconnaissance de leurs compétences exemplaires en enseignement et de leurs réalisations exceptionnelles dans leurs domaines d’expertise.

Les chaires de recherche mettront l’accent sur diverses questions prioritaires : la déformation de la croute terrestre, la réforme de la prestation des soins de santé, les facteurs métaboliques et génétiques de l’obésité et du diabète ainsi que les soins de santé des maladies infantiles rares.

« Ces professeurs ont relevé la barre autant au laboratoire qu’en salle de classe. Grâce à leurs chaires de recherche, ils contribueront au bien-être de leurs communautés, de leur pays et du monde », a affirmé Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche.

Voici les six nouveaux titulaires d’une Chaire de recherche de l’Université :

Pascal Audet – Faculté des sciences
Chaire de recherche de l’Université en géophysique de la croute terrestre

David Bryce — Faculté des sciences
Chaire de recherche de l’Université en résonance magnétique nucléaire

Yan Burelle — Faculté des sciences de la santé
Chaire de recherche de l’Université en biologie mitochondriale intégrative

Mary-Ellen Harper — Faculté de médecine
Chaire de recherche de l’Université en bioénergie mitochondriale

Craig Kuziemsky — École de gestion Telfer
Chaire de recherche de l’Université en innovations en soins de santé

Beth Potter — Faculté de médecine
Chaire de recherche de l’Université en soins de santé pour les enfants atteints de maladies rares

Le programme de chaires de recherche de l’Université d’Ottawa soutient les professeurs autant dans leurs projets de recherche majeurs sur des domaines stratégiques que dans le rôle vital qu’ils jouent auprès des étudiants et des étudiants par l’entremise de leurs activités d’enseignement.

L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.

Haut de page