Abdulmotaleb El Saddik

Carte électronique

Abdulmotaleb El Saddik
Professeur et titulaire de la Chaire de recherche universitaire sur les environnements interactifs ambiants

Bureau : 613-562-5800 poste 6277

Courriel professionnel : elsaddik@site.uOttawa.ca

Abdulmotaleb El Saddik

Biographie

Chaire de recherche universitaire sur les environnements interactifs ambiants

Faculté de génie
École de science informatique et de génie électrique

Portée de la recherche

Établir une infrastructure logicielle en vue de définir un environnement hapto-audio-visuel collaboratif caractérisé par la pleine interactivité et la personnalisation de la réalité virtuelle, qui permettra aux internautes d'expérimenter une téléprésence améliorée constituée d'images, de sons et de sensations.

Pertinence de la recherche

Les technologies qui simulent la sensation du toucher, dites technologies haptiques, en sont encore à un stade de développement élémentaire. Néanmoins, elles recèlent un potentiel intellectuel et commercial immense dans les domaines du divertissement, des arts, des sciences et des affaires, entre autres. Pour en tirer parti, il faudra uniformiser le mode de saisie et de transmission des données haptiques pour permettre leur intégration à l'équipement multimédias de façon semblable aux données audio et vidéo. Les recherches de M. El Saddik visent à ajouter une dimension haptique à l'expérience multimédias sur un mode « prêt-à-l'emploi » (plug and play) continu.

La réalité virtuelle prend un nouveau sens

Un coup d'œil rapide aux fictions hollywoodiennes récentes générées par ordinateur ou aux jeux vidéo confirme la réussite aussi spectaculaire que durable du traitement multimédias. En coulisse, ce succès repose sur des systèmes auteurs puissants et sur des logiciels qui permettent de créer automatiquement des applications audio et vidéo encore plus avancées.

En principe, de tels outils logiciels pourraient rendre possible la création d'éléments haptiques en vue de présentations multimédias. Grâce à une interface tactile – des gants ou un costume – la sensation physique du toucher s'ajouterait à celles de la vue et de l'ouïe. Toutefois, de tels outils n'existent pas, pas plus qu'il n'existe de procédé clairement défini pour les créer, ni d'équivalent du langage de modélisation uniformisé qui sert à manipuler l'information audiovisuelle.

Certes, des chercheurs ont expérimenté divers types de technologies de rétroaction haptique, sous la forme de prototypes construits à des fins spécifiques. Pour intégrer sans discontinuité des données haptiques aux systèmes multimédias existants, il faudra toutefois établir un modèle de référence et caractériser les éléments qui composeront le logiciel normé.

Dans le cadre de ses recherches, M. El Saddik concevra un métalangage basé sur XML afin de fournir un cadre pour les applications haptiques. Il étudiera ensuite diverses techniques de saisie et de transmission de masses de données haptiques qui seront générées lors de sessions interactives en temps réel. Ces données seront ensuite comprimées et combinées à des identificateurs biométriques uniques pour que les utilisateurs puissent personnaliser leurs sessions. Non seulement les utilisateurs pourront ils voir et entendre les actions d'un avatar dans un environnement virtuel, mais ils éprouveront les sensations associées à cette téléprésence.

Prix et distinctions

  • Prix d’excellence en recherche (2015)
  • Professor éminent (2014)
  • Médaille d'argent en informatique C.C. Gotlieb (2013)
  • Membre de l'Institut canadien des ingénieurs (2010)
  • Chercheur éminent de l'Association for Computing Machinery (2010)
  • Prix Technical de la société I&M (2010)
  • Membre de l'Académie canadienne du génie (2010)
  • Membre de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (2009)
  • Prix de recherche Friedrich Wilhelm Bessel (2007)
  • Conférencier éminent de l'Institut de Génie Électrique et Électronique IGEE, IEEE Instrumentation and Measurement Society (2006)
  • Bourse du premier ministre pour l'excellence en recherche (2004)
  • Bourse de la Fondation canadienne pour l'innovation (2004)
  • Prix d'appui au nouveau professeur, Institut des télécommunications de la capitale nationale (2004)
Haut de page