Andrew Pelling

Carte électronique

Andrew Pelling
Professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mécanique cellulaire expérimentale

Bureau : 613-562-5800 poste 6965

Courriel professionnel : a@pellinglab.net

Andrew Pelling

Biographie

Chaire de recherche du Canada en mécanique cellulaire expérimentale

Faculté des sciences
Département de physique

Étudier la façon dont les cellules réagissent aux forces physiques qui s'opèrent dans le corps humain et l'impact de ces réactions sur les réseaux cellulaires et la communication cellulaire.

Pertinence de la recherche

Mettre au point de nouvelles méthodes pour déceler et traiter un grand nombre de maladies graves et contrôler le comportement de cellules individuelles et des réseaux cellulaires grâce à des signaux mécaniques.

Le bon doigté : mieux connaître nos cellules

Bien avant que les enfants n'apprennent à parler, ils apprennent à saisir des objets. Et avec raison : le sens du toucher est l'une des meilleures façons de comprendre le monde qui nous entoure. Pourquoi fixer une tour de blocs et imaginer ce qui va se passer si on enlève un bloc, lorsqu'il est si simple de le saisir et d'observer la tour se renverser?

Toutefois, ce n'est que tout récemment que les chercheurs ont pu reprendre ce phénomène pour comprendre également le monde qui se trouve à l'intérieur de chacun d'entre nous.

À titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mécanique cellulaire expérimentale, Andrew Pelling touche – littéralement – les cellules vivantes pour observer leur réaction. La curiosité n'est pas son seul carburant; nos cellules sous soumises à d'énormes forces mécaniques qui ont une incidence sur notre santé et notre bien-être. Ces forces proviennent de sources différentes, comme le mouvement de nos muscles, de nos organes et de notre sang.

Toutefois, la façon dont les cellules ressentent et transmettent ces forces mécaniques demeure un mystère. Pour comprendre ce phénomène, M. Pelling utilise des techniques biophysiques et biomoléculaires avancées, comme notamment de minuscules senseurs, qui agissent comme des doigts, de façon à vraiment toucher les cellules. Il a même toucher le cœur en développement d'un papillon.

L'objectif principal de M. Pelling est d'appliquer ces nouvelles connaissances à la détection et au traitement du cancer, de la dystrophie musculaire, des maladies du cœur et d'autres maladies comportant des propriétés et des comportements mécaniques inhibés qui proviennent de mutations génétiques et de signaux biochimiques. Sa recherche permettra également de mettre en lumière le fonctionnement normal des cellules, qui nécessitent un équilibre précis entre la biochimie et les forces mécaniques afin de contrôler des processus importants tels que la régulation, la prolifération et le mouvement des gènes.

En comprenant comment s'activent les voies biologiques et comment il est possible de contrôler les comportements cellulaires, Andrew Pelling nous rapproche d'un avenir prometteur dans lequel nous pourrons aussi bien contrôler les mouvements à l'intérieur de nos corps que nous le pouvons à l'extérieur de celui-ci.

Prix et distinctions

  • TED Fellow (2016)
  • Global Young Academy (2012)
  • Bourse de nouveaux chercheurs (2010)
Haut de page