Programme de chaires internes

L’Université d’Ottawa a créé les chaires de recherche de l’Université (CRU) et les chaires de recherche sur la francophonie canadienne. Les objectifs de ces chaires sont les suivants :

  • Souligner les réalisations exceptionnelles et continues en recherche ou mettre en évidence des réalisations initiales appréciables et très prometteuses; toutes ces réalisations doivent s’accompagner d’un excellent dossier d’enseignement;
  • Fournir un soutien financier au programme de recherche du titulaire de la chaire qui s’ajoute au financement externe coexistant du chercheur, sans le remplacer.

De plus, voici les principaux objectifs de ces postes d’excellence :

  • Appuyer la recherche et l’acquisition de connaissances en misant sur les axes prioritaires de développement de la recherche de l’Université;
  • Appuyer les plans stratégiques de la faculté dont la chaire fait partie;
  • Servir de mécanismes de recrutement et de maintien du personnel;
  • Améliorer l’enseignement et l’apprentissage aux cycles supérieurs.

Le programme de chaires d’Ottawa est donc concurrentiel. Les candidatures sont soumises par le doyen d’une faculté au Cabinet de la vice-rectrice à la recherche, qui demande au Comité d’évaluation des chaires de recherche de l’Université d’approuver les propositions de candidatures. Tous les secteurs de recherche sont admissibles, mais il est recommandé de présenter des candidatures liées au plus récent plan de recherche stratégique de l’Université, qui présente les axes prioritaires de développement de celle-ci. De plus, les priorités des facultés en matière de recherche peuvent être soulignées et prises en considération.

Noter : Certains membres du corps professoral ont la capacité d’accomplir avec brio leur travail de recherche lié à la chaire dont ils sont titulaires, en plus de leurs activités d’enseignement, tout en s’acquittant de leurs responsabilités de cadre supérieur. C’est pourquoi l’Université n’a pas de règlement qui interdit aux titulaires de chaire de remplir des fonctions de cadre supérieur (vice-doyen ou plus haut). Cependant, quand le Comité d’évaluation des chaires de recherche de l’Université se prononce sur l’attribution d’une chaire ou un dossier de renouvellement, il s’attend à ce que le niveau d’excellence en recherche et en enseignement du professeur ou de la professeure soit comparable aux réalisations remarquables et soutenues en recherche et en enseignement qui sont normalement attendues des titulaires de chaires de recherche du Canada ou de l’Université qui n’occupent pas simultanément de poste de cadre supérieur.

Haut de page