Renouvellement des chaires de recherche du Canada

Les Chaires de recherche du Canada peuvent normalement être renouvelées au moins une fois. Avant que les dossiers de renouvellement ne soient envoyés au Secrétariat du Programme des Chaires de recherche du Canada pour un renouvellement complet, les candidats sont d’abord évalués par l’université en fonction de quatre principaux critères :

  1. Le niveau d’excellence atteint par le titulaire de la chaire en matière de recherche ou de développement des connaissances; 
  2. Le niveau d’excellence atteint en ce qui concerne la poursuite de la mission éducative de l’université et, plus particulièrement, la formation des jeunes chercheurs ou des chercheurs débutants; 
  3. L’excellence du rayonnement national et international de la chaire;
  4. La mesure dans laquelle les sujets de recherche de la chaire appuient les axes prioritaires de développement de la recherche de l’université.

Le processus de renouvellement, qui comprend cinq étapes, permet d’aboutir à une décision quelques mois avant l’échéance pour les demandes de renouvellement au Secrétariat du Programme de Chaires de recherche du Canada :

  • Le Cabinet de la vice-rectrice à la recherche consulte le doyen dont relève le titulaire de la chaire. Si le doyen n’appuie pas la demande de renouvellement, le processus de renouvellement n’est pas amorcé.
  • Immédiatement après y avoir été invité, le titulaire de chaire prépare une demande de renouvellement et n’envoie que les documents suivants au Cabinet de la vice-rectrice à la recherche :
    • Un rapport de rendement rédigé par le candidat (maximum de six pages). Pour plus d’information, consultez les directives de renouvellement d’une CRC.
    • Une description du programme de recherche proposé rédigé par le candidat (maximum de six pages) et une page de références bibliographiques (en plus du six pages). Pour plus d’information, consultez les directives de renouvellement d’une CRC.
    • Un curriculum vitae à jour de la personne nommée respectant les exigences du Programme de chaires de recherche du Canada;
    • Le nom et les coordonnées de cinq examinateurs indépendants (dont au moins deux à l'extérieur du Canada) que le Comité d'évaluation des chaires de recherche de l’université pourra consulter;
  • Le Cabinet de la vice-rectrice à la recherche envoie le dossier de renouvellement du titulaire de la chaire à des évaluateurs externes.
  • Le dossier complet, y compris les évaluations externes, est examiné par le Comité d'évaluation des chaires de recherche de l'université, qui recommande que le dossier complet de la chaire soit envoyé ou non au Programme de Chaires de recherche du Canada aux fins de renouvellement;
  • Le titulaire de la chaire et le doyen concernés sont avisés de la décision. Il n'y a pas de processus d'appel.

 

Politique sur conflits d'intérêts

Afin d’éviter tout conflit d’intérêts, veuillez vous assurer que les examinateurs potentiels :

  • ne sont pas affiliés de quelque façon que ce soit avec l’Université d’Ottawa (y compris les hôpitaux et les instituts de recherche);
  • n’entretiennent aucune relation personnelle avec le candidat (notamment ami proche, parent, ancien superviseur de doctorat ou postdoctoral, mentor, ancien étudiant sous la supervision du candidat);
  • n’ont pas collaboré, publié ou partagé des fonds avec le candidat au cours des six dernières années, ou prévoit le faire prochainement;
  • ne participent pas au programme de recherche proposé;
  • ne sont pas dans une position où le résultat de l’examen de la candidature pourrait leur faire enregistrer des gains ou des pertes sur le plan financier ou matériel.

 

Fin du mandat de la chaire

Pour les titulaires de Chaire de recherche du Canada (CRC) dont le mandat se termine et qui demeurent à l’Université d’Ottawa, l’Université accorde deux années supplémentaires à partir de la date de fin de la chaire pour dépenser les fonds de recherche résiduels dans le compte de la CRC. Les fonds doivent être utilisés conformément aux politiques du Guide d’administration financière des trois organismes et en fonction du but original de la bourse CRC. Aucune extension au-delà de cette période ne sera accordée.

Haut de page