4 conseils pour aider à élaborer une proposition pour PRAGE de Génome Canada

Publié le lundi 16 avril 2018

ADN

Génome Canada lancera le concours de son Projet de recherche appliquée à grande échelle (PRAGE) axé sur l'agriculture, l'agroalimentaire, la pêche et l'aquaculture au début de l'été 2018. SSI a organisé un séminaire avec Caitlin Taylor, Ontario Genomics (le site Web est seulement disponible en anglais). Les facilitateurs de recherche ont appris ce qui est essentiel pour une proposition concurrentielle.

Les projets typiques pour cette prochaine possibilité de financement varieront de 2 à 8 millions de dollars (ou plus) sur une période maximale de quatre ans. Génome Canada investira un minimum de 1 million de dollars et un maximum de 4 millions de dollars pour une période maximale de 4 ans. Un minimum de 50% du budget de chaque projet doit provenir de sources (autres que les trois conseils) de co-financement admissibles (contributions en espèces, provinciales et institutionnelles et en nature).

 

Les conseils suivants ont été fournis pour aider les chercheurs à élaborer une proposition concurrentielle:

  1. Impliquer les utilisateurs finaux de manière précoce : Ce programme est destiné à la recherche appliquée où les utilisateurs finaux doivent être impliqués dans la définition du problème et influencer l'orientation des solutions. Ils devraient continuer à être impliqués dans le projet à travers sa mise en œuvre.
  2. Bâtir une équipe diversifiée : L'équipe devrait inclure des chercheurs de différentes provinces et, si possible, des collaborateurs internationaux, pour démontrer qu'il s'agit d'une recherche de calibre international.
    Le cas échéant, collaborer avec des équipes travaillant sur des propositions similaires : cela élargira la participation canadienne et son impact potentiel, et réduira la probabilité de projets directement concurrents (dont un seul serait probablement financé). Ontario Genomics peut établir des liens avec d'autres projets partout au pays.
  3. Une composante GE3JS est essentielle : L'équipe doit inclure au moins un chercheur en sciences sociales ou en sciences humaines pour examiner (au moins) une facette de la génomique et ses aspects éthiques, environnementaux, économiques, juridiques et sociaux (GE3JS). La recherche GE3JS doit être intégrée et appliquée, probablement en s'attaquant aux obstacles à l'adoption des produits livrables du projet, tels que l'examen de la façon d'aborder l'acceptation publique des OGM.
  4. Construire un cas scientifique en utilisant l'analyse statistique: Votre pré-application de 10 pages doit montrer des preuves solides, complète avec une analyse statistique pour démontrer que votre projet proposé est réalisable.

 

L'appel de demandes, pour inclure les domaines prioritaires, est attendu au printemps 2018.

L'inscription se terminera à la mi-août, avec une date limite d'octobre / début novembre pour la pré-candidature.
Invitations à la proposition complète : janvier 2019
Soumission complète de la proposition : avril 2019
Début du projet: octobre 2019.

 

Comme il s'agit d'une entreprise majeure, il est essentiel de puiser dans les ressources disponibles pour la communauté de la recherche. Vos facilitateurs de recherche peuvent vous aider à coordonner cela. SSI peut vous aider à développer vos partenariats et à bâtir votre plan économique. Ontario Genomics souhaite aider à attirer le plus d'argent possible du gouvernement fédéral dans la province et, par conséquent, représenter une ressource importante pour les chercheurs. Veuillez engager ces ressources au début de votre processus pour avoir le plus grand impact sur votre réussite, en tant que chef de projet ou participant au projet.

Ressources additionnelles: Renseignements sur les prix et les appels de demandes de 2014 à l'adresse

Haut de page