Des chercheurs de renommée internationale allient recherche et expérience étudiante à l’Université d’Ottawa

Publié le mardi 18 septembre 2012

OTTAWA, le 18 septembre 2012 — La recherche internationale à l’Université d’Ottawa bat son plein. Tout au long de l’année, plusieurs scientifiques et chercheurs réputés des quatre coins du monde visiteront le campus dans le cadre du Programme pour éminents chercheurs invités.

Ce programme géré par le Bureau de la recherche internationale vise à inciter des chercheurs de l'Université d'Ottawa et d'éminents chercheurs d'autres pays à collaborer étroitement à la réalisation d'importants projets de recherche, conformément aux quatre grandes priorités énoncées dans le plan stratégique Destination 20/20 : l’internationalisation, l’expérience étudiante, le bilinguisme et l’excellence en recherche. En tant que sommités mondiales dans leur domaine, les chercheurs invités enrichiront aussi l'expérience universitaire des étudiants en leur donnant l'occasion d'apprendre à leurs côtés.

Lauréats du concours 2012-2013

Professeure Grace Davie
Département de sociologie et de philosophie, Université d’Exeter, Royaume-Uni
La professeure Grace Davie jouit d’une renommée mondiale pour ses recherches en sociologie des religions, particulièrement axées sur les patterns religieux en Europe et sur l’étude comparative des points de vue américains et européens touchant le bien-être, la religion et la société. En plus de participer à un projet de recherche intensif sur la diversité religieuse, elle présentera une conférence publique et animera un atelier de recherche ainsi qu’un séminaire pour étudiants diplômés au bénéfice du milieu local de la recherche. Durant son séjour, elle sera accueillie par la professeure Lori Beaman, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en étude de la religion dans le contexte multiculturel canadien, à l’Université d’Ottawa.

Professeure Diane Debinski
Département d’écologie, Iowa State University, États-Unis
La professeure Diane Debinski est une biologiste de la conservation reconnue mondialement, aux remarquables antécédents universitaires. Avec le professeur Jeremy Kerr du Département de biologie, elle entend forger un partenariat de recherche basé sur l’utilisation des papillons comme bio-indicateurs des changements climatiques en Amérique du Nord. Ayant mené à terme un projet quinquennal de recherche à son propre établissement, elle fera également profiter l’Université d’une expertise secondaire sur le recrutement et le maintien en poste des femmes dans le domaine des sciences et du génie.

Professeure Aline Gohard-Radenkovic
Département de plurilinguisme et des langues étrangères, Université de Fribourg, Suisse
La professeure Aline Gohard-Radenkovic est une grande spécialiste des dimensions sociales et interculturelles de la communication en contexte plurilingue, de l’apprentissage d’une langue seconde et de la pédagogie par immersion. À titre de chercheuse invitée, elle travaillera avec Hélène Knoerr, Alysse Weinberg et d’autres chercheurs de l’Institut des langues officielles et du bilinguisme, de même qu’avec des professeurs de la Faculté d’éducation. Sa présence viendra enrichir l’expertise actuelle de l’Université d’Ottawa en ce qui a trait aux modèles de programmes d’immersion universitaires.

Professeure Wendy Mayer
Centre for Early Christian Studies, Australian Catholic University, Australie
La professeure Wendy Mayer est une chercheuse exceptionnelle dont l’expertise en conflits religieux et en « conceptualisation de la folie » a permis de mieux comprendre la spiritualité et les valeurs du christianisme tardo-antique. Elle collaborera étroitement avec la professeure Karin Schlapbach et ses collègues du Département d’études anciennes et de sciences des religions, qui jouit d’une renommée croissante comme centre de recherches gréco-romaines. Durant son séjour, la professeure Mayer prononcera des conférences et animera des séminaires qui sauront intéresser non seulement les chercheurs de la Faculté des arts et de l’Université d’Ottawa en général, mais aussi leurs collègues des universités Saint-Paul et Carleton.

Docteure Cindy Meston
Département de psychologie, Université du Texas à Austin, États-Unis
La Dre Cindy Meston est l’experte mondiale pour ce qui touche l’influence des hormones, des monoamines et des facteurs socioculturels sur la sexualité féminine. Le partenariat qu’elle amorce avec le Dr Paul Fedoroff, de l’Institut de recherche en santé mentale (IRSM) de l’Université d’Ottawa, facilitera un croisement avant-gardiste entre deux solides programmes de recherche pour l’étude de la sexualité féminine criminelle et non criminelle. Également reconnue pour ses qualités de conférencière publique, elle participera à des conférences et à des colloques au bénéfice de la communauté étudiante avec l’aide de l’unité de recherche en psychiatrie judiciaire de l’IRSM et de la clinique des comportements sexuels.

Professeur Donn Tilson
School of Communication, University of Miami, États-Unis
Le professeur Donn Tilson s’est distingué à l’échelle mondiale dans le domaine des relations publiques, où il s’intéresse tout particulièrement aux questions de diversité et de dialogue multiculturel. En plus de contribuer à une collaboration fructueuse avec le professeur Isaac Nahon-Saferty sur le thème du dialogue culturel, il profitera de sa visite à l’Université pour donner plusieurs cours de premier cycle et de cycles supérieurs au Département de communication et animer une série d’activités qui viendront bonifier le positionnement international du programme de relations publiques de l’Université d’Ottawa.

Les membres du corps professoral de l’Université d’Ottawa qui souhaitent accueillir d’éminents chercheurs sont priés de consulter les directives du programme pour 2013-2014 sur le site Web du Bureau de la recherche internationale.

L’Université d’Ottawa soutient activement la recherche de pointe et favorise le développement des connaissances basé sur une approche interdisciplinaire. Son engagement envers l’excellence attire les chercheurs les plus prometteurs du Canada et du monde entier. L’Université d’Ottawa contribue grandement au développement économique de la région de la capitale nationale.

INFORMATIONS
Bureau de la recherche internationale
Tél. : (613) 562-5397
bri@uOttawa.ca

Haut de page