Deuxième ronde de fonds de démarrage pour des projets internationaux de recherche à l’Université d’Ottawa

Publié le mardi 17 septembre 2013

OTTAWA, le 17 septembre 2013 — Encore une fois cette année, le Programme Accélération de la recherche internationale (PARI) a généré un grand intérêt et a financé huit projets de recherche internationaux parmi les nombreuses propositions soumises. Depuis sa création en 2012, le PARI a permis à de grands scientifiques et chercheurs de toutes les disciplines de participer à des collaborations de recherche innovatrices à travers le monde.

Projets retenus pour l’année 2013-2014

« Using twin core fiber to form Brillouin grating for wavelength converted data storage and temperature and strain sensing »
Xiaoyi Bao, du Département de physique, en collaboration avec l’Université Harbin d’ingénierie, en Chine

« Les logiques spatiales de l’innovation: regards croisés sur le Canada et la France »
David Doloreux, de l’École de gestion Telfer, en collaboration avec l’Université Montesquieu-Bordeaux IV, en France

« Operator Algebras and Dynamical Systems: from Quasicrystals to Quantum Symmetries »
Thierry Giordano et Vladimir Pestov, du Département de mathématiques et de statistiques, en collaboration avec l’Université fédérale de Santa Catarina, au Brésil et l’Université d’Orléans, en France

« Are Operational and Business Risk Disclosures Value-Relevant? An International Comparative Analysis »
Kaouthar Lajili et Daniel Zhégal, de l’École de gestion Telfer, en collaboration avec l’Université technique de Dresde, en Allemagne

« Global Governance in an Unjust World – The Case of Migration »
Patti Tamara Lenard et Christine Straehle, de l’École supérieure d’affaires publiques et internationales, en collaboration avec l’Université de Hambourg et l’Université technique de Darmstadt, en Allemagne

« Comparative Study of Regulatory Effectiveness of Occupational Health and Worker’s Compensation Legislation in the Context of Globalisation »
Katherine Lippel, de la Faculté de droit, en collaboration avec l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie et l’Université de Cardiff, au Royaume-Uni

« Sacred River: Art and Technology »
Jennifer Macklem, de la Faculté des arts, en collaboration avec l’Université hindoue de Bénarès, en Inde

« Niobium in nanotechnology and catalysis »
Juan Scaiano, du Département de chimie, en collaboration avec l’Université fédérale rural de Rio de Janeiro, au Brésil

Tout comme le Programme pour éminents chercheurs invités (PÉCI), le PARI est financé par le Cabinet de la vice-rectrice à la recherche (VRR) et est géré par le Bureau de la recherche internationale. Le programme vise à aider les chercheurs de l'Université de d'Ottawa à établir des projets de collaborations de recherche novateurs et de favoriser les échanges entre les chercheurs et leurs partenaires à l'étranger. Ce financement de recherche de deux ans sera également enrichir l'expérience universitaire des étudiants sur le campus, en vue de générer des partenariats à long terme au-delà de la durée du programme.

Les membres du corps professoral de l’Université d’Ottawa qui souhaitent en apprendre davantage sur le programme sont priés de consulter le site Web du Bureau de la recherche internationale.

L’Université d’Ottawa soutient activement la recherche de pointe et favorise le développement des connaissances basé sur une approche interdisciplinaire. Son engagement envers l’excellence attire les chercheurs les plus prometteurs du Canada et du monde entier. L’Université d’Ottawa contribue grandement au développement économique de la région de la capitale nationale.

INFORMATIONS:
Bureau de la recherche internationale
Tél.: (613) 562-5397
bri@uOttawa.ca

Haut de page