Ambassadeurs de la science auprès des citoyens

Publié le jeudi 19 avril 2018

Deux photos portraits de scientifiques, l'une d'un homme avec des lunettes et l'autre d'un homme tenant un papillon dans sa main droite

De gauche à droite : les professeurs Kumanan Wilson de la Faculté de médecine et Jeremy Kerr de la Faculté des sciences

Les professeurs Jeremy Kerr, de la Faculté des sciences, et Kumanan Wilson, de la Faculté de médecine, ont récemment mérité les honneurs de Partenaires en recherche Canada, un organisme national de sensibilisation aux sciences. Ils se sont tous deux distingués pour leurs travaux qui visent à susciter l’intérêt des citoyens ordinaires pour la science.

Jeremy Kerr

Parmi les contributions qu’il a faites au monde de la science, Jeremy Kerr a prouvé que les changements climatiques contribuaient au déclin des populations d’insectes pollinisateurs à l’échelle mondiale, entraînant des conséquences d’une portée telle que la sécurité alimentaire et l’économie de l’agriculture sont menacées.

« Jeremy Kerr est sans contredit une figure scientifique de renom dans les domaines de la conservation environnementale et des changements climatiques », a affirmé Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche à l’Université d’Ottawa.

Ce leader en recherche est également bien déterminé à faire découvrir aux Canadiennes et aux Canadiens l’importance qu’a quotidiennement la science dans leur vie. « La science nous aidera à améliorer le monde; c’est le moins qu’on puisse faire pour nos enfants », affirme Jeremy Kerr.

Le professeur Kerr est lauréat du Prix de l’ambassadeur de la science 2018 de l’organisme Partenaires en recherche pour ses travaux sur la création d’un programme nord-américain qui permet à des citoyens ordinaires d’aider les scientifiques à suivre papillons et bourdons, leur donnant ainsi la chance de comprendre, dans le confort de leur propre cour, la valeur de la biodiversité.

Kumanan Wilson

Le professeur Wilson aide les Canadiennes et Canadiens à gérer leurs soins de santé grâce aux technologies numériques. Il dirige une équipe de jeunes ingénieurs et scientifiques talentueux qui conçoivent et mettent à l’épreuve des applications mobiles en santé publique, notamment en matière d’immunisation, de médecine d’urgence, de gestion des maladies rénales et de rétablissement à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

« Le professeur Wilson est un innovateur et un ardent défenseur de la santé publique », souligne Sylvain Charbonneau. « Ses applications numériques amélioreront la façon dont les patients et le secteur de la santé publique s’impliquent en santé, ce qui en retour mènera à de meilleurs soins de santé pour tous ».

Kumanan Wilson est lauréat du Prix de l’ambassadeur de la technologie et du génie 2018. Il a été parmi les premiers chercheurs à analyser l’influence des médias sociaux sur la perception qu’a le public de l’immunisation.

Haut de page