Le CRSH octroie plus de 7 M$ à des chercheurs de l’Université d’Ottawa

Publié le mercredi 17 juillet 2019

édifice FSS - uOttawa

 

Des chercheurs de l’Université d’Ottawa ont reçu plus de 7,2 M$ grâce aux subventions de partenariat, développement de partenariat, Savoir et aux subventions de développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Le financement de ce conseil subventionnaire fédéral appuiera 46 projets menés par des professeurs représentant huit des dix facultés de l’Université.

Les projets de recherche financés sont variés, de l’analyse des liens entre le mouvement #MoiAussi et les femmes en médecine à une approche de recherche en matière de développement de l’enfant axée sur les musées et une étude pour la protection des droits de la personne.  

Lori Beaman, professeure à la Faculté des arts, a reçu une subvention de partenariat de 2,5 M$ pour étudier l’incidence sociale de la hausse du nombre de personnes qui indiquent n’avoir aucune appartenance religieuse. De concert avec des cochercheurs d’autres universités canadiennes et à l’échelle internationale, elle étudie les défis posés par la non-religion dans des sociétés où s’accentue simultanément la diversité religieuse. S’appuyant sur le projet précédent Religion et diversité de la professeure Beaman, cette étude a pour but d’approfondir les connaissances sur la non-religion afin de développer des modèles de cohésion sociale dans des sociétés diversifiées et inclusives.

« L’étendue et la variété des études que soutient le CRSH sont remarquables », a déclaré Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche. « Les projets de l’Université d’Ottawa financés par ces subventions touchent toutes les facettes de la société canadienne et pourraient avoir une influence sur la politique publique aux niveaux local, national et même international. »

En savoir plus sur l’annonce du CRSH.

Haut de page