Onze nouvelles bourses Banting et Vanier attribuées à l’Université d’Ottawa

Publié le mardi 23 juin 2020

 Head emitting by light arrows - Illustration CRC 2019 Spring

 

Les programmes de bourses Banting et Vanier ont octroyé plus de 1,6 million de dollars à des projets de recherche innovants menés à l’Université d’Ottawa.

Les projets financés par le Programme des bourses postdoctorales Banting porteront sur le traitement ciblé du cancer en utilisant un virus conçu en laboratoire, ainsi que sur la corrélation entre le harcèlement subi pendant l’enfance et les incidences d’agression ou de victimisation pouvant se révéler à l’âge adulte.

Cette initiative du gouvernement du Canada contribue à attirer et à retenir, au sein des universités canadiennes, les chercheuses et chercheurs postdoctoraux les plus hautement qualifiés au niveau national et international. Elle permettra cette année à une boursière et un boursier, issus des facultés de Médecine (Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa) et d’Éducation de recevoir un financement de 70 000 dollars chacun par année, sur une période de deux ans, pour poursuivre leurs recherches et développer leur potentiel de chef de file dans leur domaine.

Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier)

Avec ses neuf doctorantes et doctorants provenant des facultés d’Éducation, de Médecine, des Sciences, des Sciences sociales et des Sciences de la santé, la cohorte 2019-2020 des boursières et boursiers du Programme BESC Vanier est quant à elle la plus importante depuis 2015 au sein de l’Université d’Ottawa.

Créé en 2008 par les trois agences subventionnaires en recherche, l’Institut de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Programme BESC Vanier vise à inciter les meilleurs étudiants au doctorat à contribuer à l’avancement des sciences humaines, des sciences de la santé ou des sciences naturelles et/ou du génie, en développant leur excellence universitaire, leur potentiel de recherche et leurs compétences en leadership.

Ces bourses, constituées d’un financement annuel de 50 000 dollars sur une période de trois ans, leur permettront de mener leurs recherches doctorales en nanophotonique, en sciences de l’activité physique, en médecine cellulaire et moléculaire, ainsi qu’en psychologie éducative, en biochimie et en politiques publiques d’intégration des immigrants.

« Je tiens à féliciter nos 11 nouveaux lauréats de ces bourses de recherche prestigieuses », a déclaré Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche.
« Ce financement permettra à ces brillants universitaires de poursuivre leur quête de nouveaux savoirs dans leurs champs d’exploration scientifiques respectifs ».


Bourses postdoctorales Banting 2019-2020 :

Ann Farrell
– Faculté d’éducation (CRSH)
MohammadTaha MohammadiAzad – Faculté de médecine (IRHO) (IRSC)

Bourses d’études supérieures Canada Vanier 2019-2020 :

Joshua Baxter – Faculté des sciences (CRSNG)
Heather Brittain – Faculté d’éducation (CRSH)
Loucia Chehade – Faculté de médecine (IRSC)
Guillaume Deschênes-Thériault – Faculté des sciences sociales (CRSH)
Bruna Cristina Falavinha – Faculté de médecine (IRSC)
Sophie Fobert – Faculté des sciences sociales (CRSH)
Sara Kramers – Faculté des sciences de la santé (CRSH)
Truc To – Faculté de médecine (CRSNG)
Chinonye Udechukwu – Faculté de médecine (IRSC)
 

Pour en savoir plus sur le Programme de bourses postdoctorales Banting.

Pour en savoir plus sur le Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier.

Haut de page