Le prix Acfas André-Laurendeau décerné à la sociolinguiste Shana Poplack

Publié le vendredi 15 novembre 2019

Shana Poplack

 

L’Université d’Ottawa est fière d’annoncer l’attribution du prix Acfas André-Laurendeau à Shana Poplack, professeure éminente du Département de linguistique (Faculté des arts). Ce prix honore son excellence en sciences humaines et souligne le rayonnement de ses travaux de recherche aux niveaux national et international, ainsi que leurs retombées majeures dans le domaine de la linguistique.

« Je tiens à féliciter Shana Poplack pour le prix André-Laurendeau, dont elle est la première récipiendaire au sein de la Faculté des arts de l’Université d’Ottawa », a précisé Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche. « Cette distinction met en valeur le travail hors pair de cette chercheuse ». 

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en linguistique, Shana Poplack se voit ainsi récompensée pour l’originalité de sa recherche sur les langues officielles du Canada et pour sa contribution majeure à l’avancement des connaissances sur le bilinguisme et à l’étude des dialectes minoritaires.

Reconnue pour la rigueur analytique de ses études sur le français de la région de la capitale fédérale, le français québécois et celui des communautés d’immigrants au Canada, ainsi que sur l’anglais afro-néo-écossais et québécois, cette sommité en sociolinguistique a contribué de manière exceptionnelle à la compréhension des dynamiques linguistiques au sein des communautés bilingues.

Son mégacorpus informatisé du français de la capitale et ses modèles théoriques sur le bilinguisme font désormais autorité. Ses travaux ont entre autres contribué à revaloriser le phénomène de l’alternance de langues (« code-switching ») et des dialectes minoritaires, face à une forme d’idéologie linguistique d’exclusion pratiquée par les élites culturelles qu’elle a clairement mise en relief.  

Ce prix a été créé en 1986 par l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (Acfas) en l’honneur de l’intellectuel et humaniste québécois André Laurendeau (1912-1968).

Haut de page