Pour une recherche plus inclusive

Publié le mardi 21 septembre 2021

Un groupe d'étudiants-chercheurs diversifiés

Le Cabinet du vice-recteur à la recherche prône une culture d’équité, de diversité et d’inclusion.

Virginie Cobigo, professeure de psychologie, a fondé une entreprise sociale qui emploie des personnes en situation de handicap cognitif pour favoriser une meilleure accessibilité des produits et services par la recherche et le développement technologique. Eva Ottawa, professeure à la Section de droit civil, travaille en étroite collaboration avec les Atikamekw Nehirowisiwok de Manawan, au Québec, afin de produire des modèles soutenant la coexistence harmonieuse des traditions juridiques autochtones et occidentales, notamment en matière de opikihawasowin ou la prise en charge coutumière des enfants.

Les professeures Cobigo et Ottawa ont remporté le concours Recherche inclusive, recherche exemplaire : Concours d’histoires inspirantes organisé par le Cabinet du vice-recteur à la recherche (CVRR). Nous vous reparlerons de leurs projets dans les semaines à venir.

Le concours fait partie des nombreuses initiatives visant à promouvoir l’ÉDI en recherche à l’Université d’Ottawa, et se veut un prélude au lancement du plan d’action en matière d’ÉDI en recherche du CVRR, plus tard cet automne. Ce plan émanera d’une consultation du Comité consultatif sur l’équité, la diversité et l’inclusion en recherche, formé de 13 membres de la communauté de recherche de l’Université, parmi lesquels on trouve des personnes issues de cinq groupes sous-représentés (femmes, peuples autochtones, minorités visibles/personnes racisées, LGBTQI2S+, personnes handicapées).

Le rôle du Comité consiste notamment à aider à définir les priorités et les objectifs en matière d’ÉDI, à cerner les obstacles liés à l’ÉDI influençant le recrutement, la rétention et la progression des chercheuses et chercheurs, et aussi à recommander des stratégies pour surmonter de tels obstacles. Les recommandations du Comité s’appuient sur des consultations approfondies avec divers partenaires, dont le conseiller spécial, antiracisme et excellence en matière d’inclusion, les vice-décanats à la recherche des facultés, les conseillères et conseillers en recherche et les titulaires de chaires de recherche du Canada de l’Université.

« Le Comité recommande des mesures concrètes, que nous adopterons dans une optique d’équité, de diversité et d’inclusion en recherche, conformément aux engagements définis dans Transformation 2030 et notre plan de recherche stratégique », souligne Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche. « L’ÉDI doit faire partie de nos valeurs fondamentales et alimenter le travail universitaire, la recherche et l’innovation. Nous voulons un milieu où chacune et chacun se sent inclus et exploite son plein potentiel. »

Le CVRR a récemment lancé un site Web sur l’ÉDI en recherche, qui répertorie des meilleures pratiques et des ressources pour la communauté de recherche, ainsi que des spécialistes de l’Université d’Ottawa en matière d’ÉDI. Cette année, il a aussi tenu des tables rondes virtuelles sur les défis se posant aux femmes et aux jeunes filles dans le domaine des sciences, sur l’accueil de la diversité sexuelle et de genre dans la recherche, mais également sur la recherche avec, par et pour les peuples autochtones.

 

Membres du Comité consultatif sur l’équité, la diversité et l’inclusion en recherche :

  • Terry Campbell (présidente du comité), vice-rectrice adjointe, Opérations et stratégies de recherche
  • Lori Beaman, Faculté des arts 
  • Steffany Bennett, conseillère spéciale du recteur en matière de diversité et d’inclusion 
  • Jaclyn Brusso, Faculté des sciences 
  • Jude Mary Cénat, Faculté des sciences sociales
  • Marie-Hélène Chomienne, Institut du Savoir Montfort
  • Aimée Craft, Faculté de droit, Section de common law
  • Philippe Thierry Douamba, chef de cabinet du vice-rectorat à la recherche  
  • Diego Herrera, conseiller en équité, diversité et inclusion pour la recherche  
  • Ghassan Jabbour, Faculté de génie 
  • Levent Sahin, étudiant, M.Sc. en épidémiologie  
  • Penelope Simons, Faculté de droit, Section de common law  
  • Kednapa Thavorn, Faculté de médecine 
Haut de page