Subvention de 1,65 million de dollars du programme FONCER du CRSNG pour une étude de la croûte terrestre en eaux profondes

Publié le mardi 2 juin 2020

Un homme assis dans un sous-marin

Le professeur Mark Hannington cartographie le site d'un volcan actif dans l’océan Atlantique à bord d’un sous-marin appartenant à GEOMAR, un institut de recherche marine situé en Allemagne. Photo : GEOMAR

Face aux défis qu’engendre l’épuisement des ressources énergétiques et minérales à l’échelle mondiale, le professeur Mark Hannington, du Département des sciences de la Terre et de l’environnement de l’Université d’Ottawa, a décidé de centrer son attention sur les fonds océaniques.

Le professeur Hannington et son équipe viennent d’obtenir une subvention de 1,65 million de dollars du Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour former des dizaines d’étudiants des cycles supérieurs et de stagiaires postdoctoraux du Canada et de l’Allemagne dans les six prochaines années. Ces étudiants et stagiaires participeront à des expéditions en mer et sur terre partout dans le monde et profiteront de l’expertise d’éminents chercheurs dans les domaines de la géodynamique et des ressources de la Terre, tout en recevant une formation pratique sur l’application des technologies marines.

Avec une équipe internationale de géologues travaillant sur terre et de spécialistes des sciences de la mer, le professeur Hannington cherche des indices sur les origines de la croûte terrestre et les ressources qu’elle contient en examinant la tectonique des plaques en eaux profondes. Une meilleure connaissance de la croûte terrestre qui se forme actuellement dans les océans pourrait mener à la découverte de ressources sur terre.

« L’Université d’Ottawa félicite le professeur Hannington d’avoir mis sur pied un projet de collaboration internationale en recherche et en formation d’une aussi grande envergure », indique Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche. « Grâce au programme FONCER, cette initiative de formation immersive exceptionnelle contribuera à former les géoscientifiques hautement qualifiés de demain, qui joueront un rôle crucial pour permettre au Canada de demeurer un chef de file dans le secteur des ressources naturelles. »

Pour en savoir plus sur le programme FONCER du CRSNG.

Haut de page