La frontière au quotidien

Book cover

« Les frontières ne sont que des coups de crayon sur des cartes, a déclaré dans un roman l’écrivain français Philippe Claudel. Elles tranchent des mondes mais ne les séparent pas. » Les mots relèvent de l’imaginaire mais le paradoxe qu’ils décrivent reflète bien la réalité de la frontière provinciale qui sépare la région d’Ottawa-Gatineau. Quoique les populations, les cultures et les législations soient différentes de part et d’autre de la rivière des Outaouais, les échanges quotidiens dans ce territoire transfrontalier n’en sont pas pour autant limités.

 

Rédigé par quatre géographes de l’Université d’Ottawa, cet ouvrage analyse le concept de frontière et sa portée dans la région de la capitale nationale. Il sonde en particulier les effets de cette frontière unique sur les populations minoritaires — qu’il s’agisse de minorités linguistiques ou de nouveaux arrivants.

Haut de page