Approbation de la recherche critique ou de la période sensible de recherche

Note de service

Compte tenu de l'évolution rapide de la situation avec la pandémie actuelle de COVID-19 et dans nos efforts continus pour la contenir, l’Université doit s’adapter au type de recherche qui peut se poursuivre normalement. Le cabinet du vice-recteur à la recherche demande que toutes les recherches non critiques ou dont la période de recherche n’est pas sensible à ce moment-ci débutent la baisse de leurs activités de façon appropriée à compter du vendredi 27 mars à 17 h 00.

La recherche critique comprend la recherche COVID-19, les projets critiques urgents ou encore les activités de laboratoire qui, si elles étaient interrompues, entraîneraient une grave perte de données, de matériel ou d'équipement de recherche. Ces laboratoires seront autorisés à poursuivre leurs activités, dans des conditions d'hygiène strictes et en pratiquant la distanciation sociale.

Ainsi, les laboratoires qui estiment mener des recherches appartenant à la catégorie de la recherche critique ou dont la période de recherche est sensible peuvent demander une dérogation en complétant ce formulaire et en demandant d'abord l'approbation du directeur du département et du vice-doyen à la recherche ou du doyen de leur faculté. Les demandes seront acheminées par l’entremise du Bureau du doyen au Bureau du vice-recteur à la recherche à l’adresse courriel : innovation@uottawa.ca. Veuillez envoyer vos demandes au plus tard le mardi 24 mars 2020 à 17 h 00.

Le vice-recteur à la recherche déterminera ensuite si ces demandes sont approuvées.

Le cabinet du vice-recteur à la recherche encourage également les chercheuses et chercheurs qui peuvent poursuivre leurs recherches hors campus à le faire, en exerçant la plus grande prudence et en assignant des tâches appropriées aux stagiaires et au personnel de recherche.

Haut de page