Conseils pour écrire une demande gagnante pour un concours du CRSH

Le CRSH en un clin d'oeil

Les renseignements ci-dessous donne un aperçu des occasions de financement du CRSH et de leurs critères d'évaluation, ainsi qu'une brève explication de leur corrélation avec les Domaines des défis de demain. Consultez votre responsable du développement de la recherche facultaire afin de décider quelle occasion est la  meilleure pour vous et obtenir des renseignements concernant l’appui institutionnel qui est à votre disposition pour développer votre demande.

Occasions de financement du CRSH

Obtenir des renseignements concernant les résultats des concours (demandes reçues, subvention attribuées, etc).

Connexion

Objectif de l'appui du financement : événements et activités de rayonnement/mobilisation des connaissances ciblées à court terme

Candidat : chercheur travaillant seul ou en équipe

Durée : courtes durées

Valeur : De 7 000 $ à 25 000 $ pour les événements et jusqu’à 50 000 $ pour les autres activités de rayonnement; les montants plus élevés seront considérés pour les activités de rayonnement s’ils sont justifiés.

Fonds de contrepartie : minimum de 50 p. 100 de la somme demandée au CRSH

Date d'échéance du CRSH : 1er février, 1er mai, 1er août et 1er novembre.

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire

Annonce des résultats : 31 mars, 30 juin, 30 Septembre et 31 décembre.

 

Développement Savoir

Objectif de l'appui du financement : étapes initiales de la recherche

Candidat : chercheur travaillant seul ou en équipe

Durée : de 1 à 2 ans

Valeur : de 7 000 $ à 75 000 $

Fonds de contrepartie : Pas obligatoire

Date d'échéance du CRSH : 3 février

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire

Annonce des résultats : juin

 

Savoir

Objectif de l'appui du financement : initiatives de recherche à long terme

Candidat : chercheur travaillant seul ou en équipe

Durée : de 2 à 5 ans

Valeur :

  • Volet A :de 7 000 $ à 100 000$
  • Volet B : de 100 000$ à 400 00$

Pour au moins une des années de financement, les candidats doivent demander un montant minimal de 7 000 $. Ils ne peuvent pas obtenir plus de 100 000 $ par année.

Fonds de contrepartie : Pas obligatoire

Date d'échéance du CRSH : 15 octobre à 20 h, heure de l’Est

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire

Annonce des résultats : printemps

 

d'Engagement partenarial

Objectif(s) de l'appui du financement :donner suite rapidement à des besoins de recherche immédiats, ainsi qu’à des défis et des possibilités qui se présentent aux chercheurs et aux établissements.Les subventions d'engagement partenarial, volet engagement, sont conçues en vue d’un partenariat avec un seul partenaire du secteur public, privé ou sans but lucratif.

Candidat : chercheur travaillant seul ou en équipe  

Durée : un an

Valeur : De 7 000 $ à 25 000 $

Fonds de contrepartie : Nécessaire mais aucune contribution minimale

Date d'échéance du CRSH :  20 h le 15 septembre, 15 décembre, 15 mars et 15 juin

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire

Annonce des résultats : À la fin de chaque cycle de financement (novembre, février, mai et août)

 

Développement de Partenariat

Objectif(s) de l'appui du financement :

  1. favoriser le développement de nouveaux partenariats avec des partenaires existants ou potentiels;
  2. élaborer et à mettre à l’essai de nouvelles approches en partenariat pour la recherche

Candidat : équipes ou partenariats

Durée : de 1 à 3 ans

Valeur : De 75 000 $ à 200 000 $

Fonds de contrepartie : Nécessaire mais aucune contribution minimale

Date d'échéance du CRSH : 30 novembre

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire

Annonce des résultats : mars

 

Partenariat

Objectif de l'appui du financement : partenariats nouveaux et existants qui visent à faire progresser la recherche, la formation en recherche ou la mobilisation des connaissances par une collaboration mutuelle et un partage de leadership intellectuel.

Candidat : établissement (équipes ou partenariats)

Durée : de 4 à 7 ans

Valeur : Avis d'intention : 20 000$
Demande détaillée : Max de 500 000 par année pour une période de quatre à sept ans et ne peuvent dépasser 2,5 millions de dollars en tout

Fonds de contrepartie : 35% du de la somme demandée au CRSH

Date d'échéance du CRSH : Avis d'intention : 15 février
Demande détaillée : 1 novembre (sur invitation)

Date d'échéance interne : consulter votre responsable du développement de la recherche facultaire
Pour les lettres d'appui de l'établissement hôte, consultez la page du Programme de subventions de partenariat du CRSH pour obtenir des renseignements concernant les documents requis et échéances.

Annonce des résultats : printemps

Critères d’évaluation

Les demandes de subventions sont évaluées par les comités de sélection en fonction des critères d'évaluation ci-dessous. La pondération des notes pour chaque critère est varie d'un programme à l'autre, (voir Tableau A). Les membres des comités de sélection utilisent le Guide des membres de comité de sélection 2015-2016 et les Lignes directrices pour l’évaluation du mérite de la recherche autochtone. Ils attribuent une note à chacun des trois critères en fonction des descripteurs identifiés dans le Tableau B. Ces notes sont ensuite pondérées pour le calcul de la note finale. Afin d’être recommandées pour un financement, les demandes doivent recevoir une note de 3 ou plus pour chacun des critères.

 

Défi – objectif et importance de l’activité de recherche

  • originalité, importance et contribution prévue à l’avancement des connaissances (toutes); et, plus précisément, à l’organisme partenaire (Engagement)
  • pertinence de la revue de la littérature;
  • pertinence du cadre ou de l’approche théorique;
  • pertinence des méthodologies ou des approches;
  • qualité de la formation et du mentorat offerts aux étudiants, aux chercheurs émergents et à d’autres personnes hautement qualifiées ainsi que des occasions qu’ils auront de contribuer à l’activité de recherche;
  • influence et impact probables des résultats du projet au sein et à l’extérieur de la communauté des chercheurs en sciences humaines.
  • pertinence de la recherche par rapport aux besoins et aux défis auxquels l’organisme partenaire fait face ainsi qu’aux occasions qui s’offrent à lui (Engagement)
  • possibilités de viabilité à long terme et détermination d'indicateurs de progrès.(SDP/SP)

Faisabilité – plan visant l’atteinte de l’excellence

  • probabilité d’atteindre les objectifs de la recherche au cours de la période prévue;
  • participation de l’organisme partenaire à l’élaboration et à la réalisation de la recherche ou d’activités connexes (Engagement)
  • qualité et authenticité du partenariat et des ententes de gestion et de gouvernance connexes ainsi que du leadership, y compris la participation d'organismes partenaires et d'autres intervenants à l'élaboration et à la réalisation de la recherche ou d'activités connexes (SDP/SP)
  • pertinence du budget demandé et justification des coûts proposés; mention des contributions (en espèces et en nature) provenant d’autres sources le cas échéant;
  • mention des contributions (en espèces et en nature) provenant d'autres sources le cas échéant (SS/SDS); mention des autres ressources prévues, y compris de l'obtention de contributions en espèces ou en nature de l'établissement  d'accueil ou d'organismes partenaires (Engagement/SP/SDP)
  • qualité et pertinence des plans de mobilisation des connaissances, y compris la diffusion des connaissances, les échanges et la collaboration efficaces avec les intervenants au sein et à l’extérieur de la communauté des chercheurs s’il y a lieu;
  • pertinence des stratégies de réalisation des activités proposées (toutes sauf Engagement).

 

Capacité – potentiel de réussite

  • qualité, quantité et importance de l’expérience antérieure, des réalisations artistiques ou des publications du candidat et des cocandidats, s’il y a lieu, en fonction du rôle joué au sein du projet et du stade d’évolution de sa carrière;
  • démonstration d’autres activités de mobilisation des connaissances (p. ex. films, prestations, rapports commandés, synthèses des connaissances, expérience de collaboration ou d’interaction avec des intervenants, contributions aux débats publics et médiatiques) et de l’impact sur les pratiques professionnelles, les politiques et services sociaux, etc.;
  • expérience concernant des contributions liées au développement du talent;
  • possibilité de contributions futures du candidat ou des cocandidats; (toutes sauf Engagement)
  • expérience liée aux partenariats (SDP/SP)
  • qualité et importance de l’engagement de l’établissement d’accueil et des organismes partenaires ainsi que de leur expérience concernant la collaboration et les partenariats (SP)

 

Tableau A - Pondération des Critères d'évaluation par occasion de financement du CRSH
Critères d'évaluation Connexion
(%)
Développement Savoir
(%)
Savoir
(%)
Engagement
Partenarial
(%)
Développement Partenariat
(%)
Partenariat
(%)
Défis 40 50 40 60 50 40
Faisabilité 30 20 20 20 20 30
Capacité 30 30 40 20 30 30
Tableau B - Tableau de notation
Résultat Descripteur
De 5 à 6 De très bon à excellent
De 4 à 4,9 De bon à très bon
De 3 à 3,9 De satisfaisant à bon
Moins de 3 Insatisfaisant
Domaines des défis de demain
  • Il n'y a pas de d'enveloppe budgétaire dédiée au financement de projets connexes aux Domaines des défis de demain.
  • Votre projet de recherche ne doit pas obligatoirement être lié aux Domaines des défis de demain.
  • Si vous désirez souligner un lien entre votre projet et les Domaines des défis de demain, ne donnez qu'une explication courte pour éviter de prendre trop de place dans la demande.

Conseils de la part des experts de l'Université d'Ottawa

Les renseignements ci-dessous sont le résultats d’une compilation de conseils stratégiques des experts de l’Université d’Ottawa en matière de développement de demande subventionnaire pour les concours du CRSH, tel que votre responsable du développement de la recherche facultaire. Prenez rendez-vous avec votre expert pour obtenir des conseils sur mesure!

Trouver votre responsable du développement de la recherche facultaire

Conseils généraux

Consulter votre Responsable du développement de la recherche facultaire

  • Commencer bien à l'avance. Si votre demande n'est pas financée, révisez-la et resoumettez. L' écriture de demandes de subventions est un processus d'apprentissage.
  • Choisir un titre qui reflète bien votre projet de recherche.
  • Veiller à ce que chaque section de votre demande réponde au contenu requis dans les lignes directrices et aux critères d'évaluations.
  • Expliciter les liens entre les questions de recherche et les objectifs, vos objectifs et les méthodes, vos méthodes et les résultats, et vos résultats et le plan de diffusion.
  • Justifier la pertinence et l'efficacité de vos stratégies et méthodologies de recherche.
  • Expliquer des termes, idées et concepts qui sont spécifiques à votre domaine.
  • Veiller à ce que votre recension des écrits soit actualisée.
  • Cerner les principaux risques et obstacles potentiels et expliquer les solutions et/ou plans de rechange.
  • Esquisser un calendrier d’exécution de la recherche.
  • Demander à des collègues de lire votre demande pour vous assurez que la science qui est au coeur de vos idées sont clairement exprimées. (Ex. la pertinence du cadre  ou approche théorique et méthodologique, et du recensement des écrits.)
  • S'assurer d'avoir rempli tous les champs, y compris les cases à cocher sur votre demande. Rappelez-vous qu'il est préférable d'expliquer pourquoi quelque chose est sans objet que d'avoir l'évaluateur rendre un jugement erroné.
Structure et style de l'écriture

Selon le comité d'évaluation du CRSH, il se pourrait qu'il n'y ait qu'un expert dans votre domaine. (Pour les subventions de Développement de partenariat et de Partenariat, rappelez-vous que les membres du comité ne sont pas tous des universitaires.)

  • Une personne en dehors de votre domaine doit pouvoir comprendre votre demande. Votre Responsable du développement de la recherche facultaire sert d'excellent baromètre pour déterminer si vous avez rencontrer cet objectif.
  • Guider vos lecteurs : utiliser les mêmes titres que dans les instructions afin d'organiser les vos renseignements et faciliter la lecture.
  • Attention à l'enchaînement des paragraphes.
  • Éviter les acronymes et les abréviations. Si vous les utilisez, écrivez-les au long la première fois.
  • Laisser des espaces vides et/ou ajoutez quelques tableaux/illustrations pour alléger le texte.
  • Faire relire votre demande par des collègues et votre responsable du développement de la recherche facultaire avant de la soumettre.
Resoumission d’une demande
  • Vous n'avez pas besoin de changer le titre.
  • Réponse aux critiques des évaluateurs ou du comité de sélection :
    1. Bien que vous devez prendre en considération très sérieusement les critiques que vous recevez, vous ne devez pas y répondre.
    2. Si vous choisissez de répondre aux critiques, faites-le avec tact car certains membres du comité seront les mêmes que l'an dernier!
    3. De plus, il est préférable de se pencher sur les commentaires du comité plutôt que sur ceux des évaluateurs externes. Ces derniers ont seulement lu votre demande et ne bénéficient donc pas d'une perspective comparative qui leur donnerait une vue d'ensemble de la qualité des demandes soumises au concours. (Rappelez vous que les membres peuvent changer d’une année à l’autre, ce qui fait en sorte qu’ils n’ont pas tous/toutes les mêmes repères par rapport à votre dossier/demande.)
Équipe de recherche

La composition de l'équipe de recherche est considérée en vertu des critères d'évaluation de « Faisabilité » et « Capacité » de toutes les subventions du CRSH. Afin de maximiser le pointage de ces critères, formez votre équipe en fonction de l'expérience, de l'expertise et des ressources nécessaires pour compléter le projet avec succès. Expliquer la logique que vous avez utilisée aux lecteurs.

  • Il n'y a pas un nombre idéal de co-chercheurs et collaborateurs.
  • S'assurer que les expertises et les responsabilités des membres de l'équipe soient clairement délimitées et articulées. Le profil de l'équipe devrait donner l'impression d'expertises et de capacités complémentaires. Expliciter comment les contributions respectives sont pondérées au sein de l'équipe. 
  • Expliciter des collaborations efficaces de recherche antérieure entre les membres de l'équipe et donner des exemples de projets (sujet, produits clés, retombées) qui ont été complétés avec succès et qui sont pertinents au projet de recherche proposé. 
  • À noter qu'une équipe ne va pas nécessairement, en soi, garantir un meilleur résultat.
  • Éviter de mettre un nouveau chercheur comme chercheur principal sur la simple base qu'il pourrait gagner une pondération différente à titre de « nouveaux chercheurs ».
Pertinence et impact de la recherche

Conseils

  • Identifier et expliquer le problème / défis que vous essayez de résoudre. Approchez-le sous deux angles : les questions de recherche en cours et les problèmes sociaux / politiques / économiques / légaux / etc. En jumelant les deux, vous suggérez qu'une recherche particulière (méthodologie / approche / etc.) peut apporter une solution à un problème social / politique / économique / éducatifs ou autres qui existe.
  • Expliquer l’importance du projet proposé en faisant un lien avec ;
    1. des situations et des questions d’actualités.
    2. une autorité bien connue qui revendique l’importance d’effectuer de la recherche (ex. personne/organisme/groupe ou rapport/commission/enquête au niveau local, provincial, fédéral, international).
  • Anticiper les problèmes et défis du projet de recherche proposés et expliciter comment vous allez les traiter.
  • Expliciter comment votre projet de recherche proposé est différent d'autres recherches qui traitent du même sujet.
  • Expliquer la contribution et l’impact de la recherche au niveau de votre domaine d’études et pour l’usager ciblé et/ou le grand public et/ou le pays.

 

  Exemples d’autorités bien connues

  • Chef d'état 
  • Organisation internationale
  • Ministres fédéraux
  • Premiers ministres provinciaux
  • Commission royale
  • Experts

 

Impact de la recherche

  • Soyez réaliste à propos de l'impact de votre recherche!
  • Indiquer la portée géographique de votre impact: local, regional, national, international
  • Expliciter l'impact par secteur/group ciblé:
    • Universitaire : chercheurs, étudiants, etc.
    • En dehors des établissements post-secondaires: décideurs en politiques publiques, professionnels (ex. avocats, enseignants, médecins), secteur privé (chefs d'industrie), associations communautaires, grand public, etc.
  • Expliquer comment vos méthodes de recherche, l'approche, et les résultats contribueront aux questions de recherche/débats actuels dans votre champs disciplinaire et d'une façon plus générale.
  • Expliquer comment vos résultats seront utilisés par le(s) groupe(s) cible(s) et comment ils en bénéficieront.

 

Exemples de contributions et impacts du projet de recherche au niveau de votre domaine

  • Introduction d’une nouvelle thématique
    Impact : Élargissement du domaine.
  • Ajouts de nouvelles données
    Impact : Approfondissement du contexte et des analyses.
  • Développement d’une nouvelle approche ou méthode de recherche
    Impact : Nouvelle compréhension des données.

 

Exemples de contributions et impacts du projet en dehors de l’académie

  • Développement de lignes directrices pour protéger l’environnement
    Impact : Amélioration de la protection de l’environnement.
  • Développement/amélioration de méthodes d’enseignements d’un sujet matière.
    Impact : Amélioration de l’apprentissage des étudiants.
  • Développement ou perfectionnement du code juridique concernant les droits de la personne.
    Impact : Amélioration de la protection des droits de la personne.
Mobilisation des connaissances

Le CRSH considère que la « mobilisation des connaissances » (MC) est une expression générique qui englobe un large éventail d’activités liées à la production et à l’utilisation des résultats de la recherche, notamment : la synthèse, la diffusion, le transfert et les échanges de connaissances, ainsi que leur création conjointe par les chercheurs et les utilisateurs des connaissances.» Par exemple, les activités de MC peuvent comprendre des activités de transfert des connaissances intégrées dans lesquelles les participants et les partenaires sont impliqués dans l'élaboration du projet de recherche. Ces types d'activités peuvent être décrits dans la section sur la méthodologie.

 

Conseils

  • Identifier le/les public(s) cible(s)/groupe(s) d'usager(s) et indiquer s'ils ont participé au développement du plan de mobilisation des connaissances.
  • Expliquer la stratégie retenue pour rejoindre ces publics (ex. ateliers, rapports, sites web). N'oublier pas d'expliquer comment il(s) tirera(ont) profit des résultats.
  • Expliquer la portée et l'étendue des activités de mobilisation des connaissances.
  • Si vous proposez de réaliser un site web, assurez-vous d'expliquer qui va l'héberger; qui sera le modérateur; comment vous allez le promouvoir et comment il sera maintenu.
  • Discuter de la méthode d’évaluation du succès et de l'impact des activités de mobilisation des connaissances. 
  • Les activités de mobilisation des connaissances devraient augmenter chaque année au fur et à mesure  que les activités de recherche diminuent.

 

Exemples de public(s) cible(s)

  • Universitaire : chercheurs, étudiants, etc.
  • En dehors des établissements post-secondaires: décideurs en politiques publiques, professionnels (ex. avocats, enseignants, médecins), secteur privé (chefs d'industrie), associations communautaires, grand public, etc.
  • N'oublier pas d'indiquer où ils se trouvent.

 

 Exemples de l’objectif de l’activité

  1. Au sein du milieu universitaire :
    • éclairer/orienter, faire avancer ou améliorer les programmes de recherche, les connaissances, la théorie, les méthodes.
  2. Au-delà du milieu universitaire :
    • éclairer: le débat public, les politiques, les processus, les décisions et/ou la pratique des personnes issues du milieu des affaires, du secteur public, des médias, des communautés de praticiens et de la société civile ;
    • améliorer les services; et/ou
    • sensibiliser le public cible ou susciter un intérêt.

 

Exemples de méthode de mobilisation des connaissances

  • Documents : livres, articles dans des revues avec leur comité de lecture, dépliants/brochures, documents de politiques, rapports, synthèses de connaissances.
  • Rencontres/Événements : ateliers, conférences, symposiums, tables rondes, forums.
  • En-ligne : médias sociaux, sites Web, vidéos (You Tube ou autres).
  • Couverture médiatique : articles/commentaires/opinions/entrevues (journaux, télévision, radio, en-ligne).
  • Représentations/Performances artistiques : films, pièces de théâtre, expositions, festivals.
  • Outils : boîte à outils, manuels, bases de données
  • Enseignement/Formation : séances/modules/directives « entraîner l'entraîneur », curriculum, développement professionnel, cours.
Formation en recherche et mentorat

Conseils

  • Détailler le rôle et les responsabilités des stagiaires postdoctoraux et des étudiants par niveau d'études (premier, deuxième et troisième cycles). Ne pas oublier d'indiquer à qui ils se rapporteront.
  • Identifier les connaissances et compétences par niveau d'études que les étudiants vont développer. N.B. Ne pas oublier d’aller au-delà du contexte académique et discuter des connaissances et compétences transférables pour le marché du travail. 
  • Développer les compétences des étudiants en les impliquant dans plusieurs activités de recherche d'une manière significative (ex. cueillette de données et réalisation de la base de données, présentations à des conférences ou groupes communautaires, publications, etc.)
  • Décrire clairement les activités de formation et l’encadrement prévu.

 

Exemples d’activités pour la formation des étudiants

  • Lecture d’ouvrages et repérage d’enjeux qui sont reliés à la problématique du programme de recherche;
  • Mener ou consulter des entrevues relatives au programme de recherche (auteurs, inventeurs, spécialistes du domaine relié, etc.);
  • Collaboration à l’analyse des données recueillies;
  • Participation à la diffusion des résultats de recherche : rédaction conjointe d’articles ou participation à un colloque;
  • Participation à des séminaires ou de séries de conférences sur le sujet du programme de recherche;
  • Participation à des ateliers de formation et de symposiums;
  • Mise à jour de banque de données par la mise en ligne de documents; et
  • Transcription numérique, uniformisation et gestions des données électroniques.

 

 Exemples de ce que les étudiants y gagnent

  • Connaissances approfondies du domaine spécifique à la recherche;
  • Avancer les recherches nécessaires à la rédaction de thèse de maîtrise ou de doctorat;
  • Développer un réseau de contacts (professeurs, chercheurs, spécialistes, etc.);
  • Acquérir une bonne méthodologie de travail et s’initier à l’analyse de données;
  • Possibilité de présenter leurs propres recherches (colloques, symposiums, etc.) 

 

Ressources

Budget

Conseils

Le budget et sa justification sont considérés en vertu des critères de faisabilité de toutes les subventions du CRSH. Si un comité juge que le budget devrait être réduit de plus de 50%, la proposition ne sera pas financée.

  • S'assurer que le budget est étroitement lié à la méthodologie dans la proposition.
  • Expliquer comment les montants sont calculés.
  • Suivre les directives institutionnelles, le cas échéant.
  • Demander ce dont vous avez vraiment besoin- ni plus, ni moins! Assurez-vous d'inscrire des dépenses qui sont connexes à votre programme de recherche. Par exemple, ne faites pas une demande pour un ordinateur à la fine pointe de la technologie si vous n'avez besoin que des fonctions de base. 
  • Justifier de façon adéquate chacune des demandes budgétaires. Par exemple, les salaires pour les assistanats de recherche sont dictés par leur Convention collective des membres du syndicat SCFP 2626.
  • Éviter de demander des fonds pour des déplacements aux conférences dans la première année du projet, sauf si la recherche est en cours et que vous avez déjà des conclusions à présenter.
  • Détailler combien d’étudiants de premier cycle, à la maîtrise et au doctorat seront engagés à travailler sur le projet, leurs rôles et responsabilités, le nombre requis d’heures si vous engagez des assistanats de recherche, le coût total et une description d’une phrase pour expliquer le travail qui leur sera demandé.
  • Si vous réclamez un stagiaire postdoctoral, expliquez son rôle et ses responsabilités. Assurez-vous d'expliquer clairement pourquoi on ne peut confier ces fonctions à un étudiant du deuxième ou troisième cycle.
  • Si vous réclamez un coordinateur, justifier son rôle et expliquer comment le projet ne peut se faire sans lui.
  • Énumérer toutes les contributions (en nature et en espèces), y compris les fonds de démarrage que vous avez reçus de l'Université pour cette recherche.
  • Si votre projet ne se prête pas à des contributions en nature et en espèces indiquez-le au lecteur.

 

Personnel de recherche contractuel et subventionné 

  • Les descriptions de postes génériques*: Les descriptions de postes génériques sont un outil important favorisant l’équité salariale et la rétention des employés dans la gestion des ressources humaines en recherche.
  • Outil de projection et planification financière pour les postes génériques* : Ce tableau fournit une projection de cinq années de salaire pour les employés contractuels (règlement 47) en tenant compte de la durée du contrat, des avantages sociaux, et des augmentations salariales annuelles.
  • Directive pour l'outil de projection budgétaire RH*

* Vous trouverez tous ces outils sur la page des Ressources humaines en recherche.

 

Stagiaires postdoctoraux

Stagiaires postdoctoraux: Le niveau de financement minimal requis pour un stage postdoctoral (allocation ou bourse) est de 34 000 $ par année. Consulter le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales pour plus d’information.

 

Étudiants diplômés

Assistanat de recherche

  • Travail lié à un projet de recherche professoral
  • Avantages sociaux
  • Déductions à la source (impôts et cotisation)
  • Relation employeur-employé
  • 10 heures par semaine au maximum pour étudiants à temps plein
  • Offert aux étudiants à temps plein et à temps partiel

 

Bourse à financement provisoire et allocation

  • Travail lié à une thèse étudiante
  • Pas d'avantages sociaux
  • Pas de déduction d'impôts à la source
  • Pas de vacances
  • 5 heures en moyenne par semaine au maximum
  • Pour les étudiants gradués à temps plein seulement
  • Le montant par étudiant n'est pas limité à une somme spécifique, mais devrait être similaire à ceux offerts pour les assistanats de recherche. Vous pouvez choisir d'offrir plus avec une justification. Par exemple, si l'étudiant est très impliqué dans tous les aspects du projet et publiera également, etc.
  • Les allocations recommandées pour les bourses de recherche sont les suivantes :
    • Maitrise : 12 000 $ (montant recommandé par année)
    • Doctorat : 15 000 $ (montant recommandé par année)

 

Voyages de recherche ou pour participer à des conférences

  • Inscrire le nom et une brève description de(s) conférences à laquelle/auxquelles vous ou vos étudiants vont participer
  • Le Règlement 21 de l’Université (Frais de voyage) établit les principes directeurs régissant l’admissibilité des frais relatifs aux voyages et leur remboursement.
  • Tarif aérien -- utilisez les phrases suivantes en lien avec votre justification : « la route la plus pratique, économique et directe que possible », « tarif le plus bas » ou « classe économique ».
  • Hébergement -- utilisez les phrases suivantes en lien avec votre justification : « prix du personnel du gouvernement » ou « ACPAU».

 

Services professionnels et techniques

Les frais pour les services professionnels et techniques ne sont des dépenses admissibles que s'il est bien démontré dans la justification du budget que les conseils d’experts sont nécessaires. Si la subvention est accordée et qu’un montant supérieur à 25 000 $ est prévu pour les fournisseurs de service, deux devis indépendants devront être inclus. Types de services : traduction, transcription, développement de site web, enquêteurs spécialisés. Votre justification doit mettre en évidence la raison pour laquelle les services sont nécessaires pour le projet.

 

Équipement durable – Matériel informatique

L’achat ou la location d’ordinateur et d’équipement informatique est permis seulement s’ils ne sont pas accessibles par l’Université ou par l’employeur.

 

Équipement durable – Autre

L’achat ou la location d’équipement (exemple : audiovisuel) est permis seulement s’il n'est pas accessibles par l’Université ou par l’employeur. 

 

Fournitures

Vous pouvez inclure un budget pour les autres fournitures de bureau (exemple: logiciel spécialisé, papeterie, affranchissement, appels interurbains) seulement s'ils sont nécessaires et directement reliés au projet de recherche. Les logiciels doivent être spécialisés, bien justifiés et pas offerts par l’Université. Vous devez démontrer que l’achat d’autres fournitures de bureau, telles que les cartouches d’encre et autres fournitures de bureau, est nécessaire pour votre projet de recherche.

Quoi de neuf?

  • Le 14 juin, le CRSH va lancer une nouvelle occasion de financement: Subventions de partenariat, volet engagement
  • Les Subventions Savoir du CRSH auront deux volets de financement cet automne.

Saviez-vous que...?

Un échec au niveau d'un des critères d'évaluation entraîne un échec de la demande au complet. Mettez autant d'énergie dans l'élaboration des autres sections de votre demande que dans votre projet de recherche!

Haut de page