Plateformes technologiques

Les plateformes technologiques fournissent des services, des analyses ainsi qu’un accès aux instruments, aux technologies et à l’expertise dont les chercheurs ont besoin, mais qui sont habituellement trop dispendieux, complexes ou spécialisés pour que ces derniers puissent en bénéficier de façon rentable et durable.   

En favorisant une gestion conjointe des installations de recherche similaires ou complémentaires, qu’elles soient situées physiquement au même endroit ou non, les plateformes technologiques peuvent offrir d’importants avantages :

  • Un vaste accès aux services, installations et technologies de pointe
  • Des épargnes financières résultant des économies d’échelle ainsi que du développement et du regroupement des capacités internes de maintenance
  • La disponibilité d’exploitants qualifiés pour assurer une utilisation judicieuse et sécuritaire de l’équipement de même qu’une amélioration de la qualité des données
  • La fiabilité accrue de l’équipement
  • La réduction du dédoublement des efforts

Les plateformes technologiques doivent être facilement accessibles à tous les chercheurs de l’Université d’Ottawa, sans qu’il y ait d’exigence de collaboration scientifique ou de corédaction outre une reconnaissance normale basée sur les contributions conformément à une pratique scientifique acceptée.  

Comment établir une nouvelle plateforme technologique

Pour créer une nouvelle plateforme technologique, les facultés intéressées doivent entreprendre un processus en deux étapes. La première consiste à produire une justification scientifique, et la deuxième, à fournir un plan opérationnel et budgétaire détaillé qui passera par le Bureau des initiatives de développement stratégique (IDS). 

La proposition soumise doit comprendre les éléments suivants :

  • Décrire la nature de la plateforme proposée et les services qui seront offerts.
  • Expliquer la raison d’être de la plateforme.
  • Démontrer un solide leadership.
  • Décrire la structure de gestion proposée pour la plateforme.
  • Fournir assez d’information financière pour confirmer le sérieux de l’initiative et la qualité de la planification initiale et pour indiquer si une formule de partage des coûts appropriée a été envisagée.
  • Confirmer le soutien de la faculté.

La proposition doit se diviser en deux parties : un document en format MS Word pour l’information narrative, et un fichier Excel pour les listes et l’information financière. 

L’information fournie devrait permettre aux bureaux d’IDS et du vice-rectorat à la recherche de déterminer si la proposition passera à l’étape suivante. De plus, la proposition doit être formulée de façon à ce que l’information importante sur les listes d’équipement et les frais d’utilisation soient facilement transférables à un site Web une fois la plateforme établie.

Haut de page